Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Finalement
Finalement c'est un peu plus dur que prévu.
Écrire, j'avais perdu l'habitude.

"Défi des vacances : arrêter d'écrire pendant 2 mois, même dans mon journal intime"

Au début, pas évident, j'avais toujours envie.
Mon addiction.
Écrire chaque jour au fil de mes pensées, sans relecture, sans tri.
Mon cerveau étalé sur des pages et des pages.

J'pourrais pas écrire comme ça ici.
J'me sentirais complètement disséquée.
Personne n'a jamais lu mon intimité.

Ici, je fais gaffe.
Tri, relecture.
Pas de pensées, mais des récits.
Plus dur.

Ici c'est mon atelier d'écriture.
Ça n'est pas mon atelier thérapeutique.
Ça n'est pas non plus une correspondance.

J'ai toujours essayé de bien définir cet espace et de m'y tenir.
Souvent j'ai voulu fermer.
Souvent j'ai mis longtemps à réécrire.

Mais bloguer m'a toujours fait du bien.
L'écriture a tellement de vertus.

Et souvent j'ai douté, souvent je n'ai plus su de quelle façon écrire, pourquoi écrire, pour qui, pour combien de temps ?

J'aurais pu en écrire tellement, des articles sur mes doutes.

Et mes doutes personnels qui s'y rajoutaient : où je vais ? d'où je viens ? de quoi ai-je besoin ? pourquoi j'ai mal ? pourquoi tout est si flou ? est-ce que je me trompe quand je pense cela ? est-ce qu'ils me comprendront ? est-ce que je me connais assez pour m'écrire ?

Aie.

Je ne sais pas si j'arriverai à être régulière un jour, à oublier les doutes.

Souvent il est plus simple de lire.
C'est reposant.
Tout est déjà tracé.
Il y a un début, une fin.
On sait où on va.
Paisible.

Et tout ces gens qui se sont posés les mêmes questions que moi, dans les livres, sur les blogs, et qui m'apportent leurs réponses.
Qui savent décrire parfaitement un état d'esprit, une sensation.
Qu'est-ce que c'est reposant.

Alors souvent j'ai besoin des livres.
Là dans ma chambre, où dans un coin de bibliothèque.
Là où je m'isole, là où rien ne viendra me déranger.

Et je repousse les moments d'écrire.

Je repousse l'effort de me diviser en deux, d'être mon propre peintre, mon propre juge.
De m'observer moi-même et de mettre des mots sur ma vie.

Et je vis.
Simplement.
Au rythme des balades, des soirées entre amis, des moments-musique...
Des vacances.

Voilà.
Hum.

Tout ça pour dire : je pensais écrire dès mon retour mais je n'y arrive pas.
Je me repose encore un peu =)
Ecrit par Aphone, le Vendredi 10 Septembre 2010, 17:01 dans la rubrique journal.

Commentaires :

ninoutita
10-09-10 à 17:36

Bha finalement c'est moi qui écris haha ;)

 
ecilora
10-09-10 à 21:14

Re:

Et juste je m'immisce pour te souhaite une bonne fête.

 
ninoutita
10-09-10 à 21:54

Re:

merci :D

 
aphone
11-09-10 à 13:07

Re:

Rah j'y ai pensé hier en plus à ta fête Ninou !!! J'me suis dit "j'vais lui dire" et j'suis partie faire ma rando roller ... Bonne fête ragazza =)

 
ecilora
10-09-10 à 21:16

J'ai lu plage de Mannacora pendant les  vacances sur la terrasse d'un appartement tropical. J'ai pensé à toi. Et puis j'avais le goût des cendres presque sur les lèvres.
Repose-toi bien alors!
Bises

 
aphone
11-09-10 à 13:13

Re:

Tu as lu du Jaenada =))
Je devrais en faire autant tiens, je n'ai lu que "le chameau sauvage".
C'est rigolo que tu te sois souvenue !
Merci !
Bisous bisous !

 
ecilora
11-09-10 à 22:07

Re:

J'ai pas mal de monde qui m'en a parlé de Jaeneda. Et puis je suis tombée en rade de lecture pendant les vacances et il était là! Soooooo... c'est chose faite maintenant.

 
Plog
11-09-10 à 00:53

A propos de bouquins, je viens de me rappeler qu'à la rencontre joueb tu m'avais demandé (ça fait un bout de temps maintenant mais bon...) d'où que ça venait Plog, c'est ce livre =)
N'empêche, passer deux mois sans écrire, c'est un défi vachement difficile je trouve


 
aphone
11-09-10 à 13:15

Re:

Ah cool merci, j'irai le chercher à la bibli !
Oui c'est super dur, je n'ai que partiellement réussi, disons que je n'écrivais plus tous les jours et que j'écrivais moins. Fin aout je crois que je suis restée 1 semaine sans écrire du tout, j'étais impressionnée ^^
Toi aussi tu écris chaque jour ?

 
Plog
12-09-10 à 18:02

Re:

Par contre, ça fait partie d'une série avec les mêmes personnages, du coup c'est mieux pour les comprendre d'avoir lu les autres livres, mais je crois pas que ce soit très gênant non plus pour suivre l'intrigue
Après ça dépend aussi de ce qu'on fait à côté, mais même une semaine ça fait long...
Pas forcément non, c'est variable, mais quand même très souvent, et quand ça me 'vient' je peux pas vraiment m'en empêcher

 
aphone
16-09-10 à 19:50

Re:

Idem.
=)
Mais là, je sais pas, quand j'écris, ça me rend triste.

Pour le livre, no problemo, du moment que c'est bien écrit (et ça a l'air)
=)

 
C-C
17-09-10 à 19:16

Coucou Aphone,

Comme tu le dis si bien, ecrire a de nombreuses vertus. Moi, depuis 2008, j'ai beaucoup ecrit parce que j'allais mal, et passer des heures a ecrire m'aidait a aller mieux...ou me faisait au moins un petit peu oublier que j'allais mal. Cela me permettait aussi de garder une trace de certains moments que j'avais vecus, que je ne voulais pas oublier. Des instants que je ne risque pas d'oublier car ils ont ete tres forts, mais qui etaient tellement fugaces qu'il m'etait impossible sans les ecrire de croire qu'ils avaient ete vrais un jour. Alors je passais des heures a ecrire. Je souffrais d'insomnie, et je restais devant mon PC, a remplir des pages blanches pour combler le vide, l'absence, le manque de celui qui m'obsedait. Je ne parle pas au passe sans raison...Comme tu l'as peut-etre vu, je n'ai plus ecrit depuis debut aout, parce que j'ai une "nouvelle" vie et que quelqu'un me fait voir les choses differemment depuis quelques semaines. Je me suis aussi apercue qu'ecrire ne m'aidait pas tant que ca. Cela ne faisait que reveler les addictions nefastes a mon equilibre, et l'ecriture elle-meme etait une addiction, une sorte d'anti-dépresseur/de psy gratuit. Bon ok, je ne pouvais pas tout dire pour plein de raisons (notamment la decouverte de mon blog par des collegues de boulot), mais l'intention de tout dire y etait...

Bref, tout ca pour dire que je crois qu'aujourd'hui, je vais bien...j'espere ne pas ecrire de sitot. "Non blogo ergo sum" !

En tout cas je prends toujours autant de plaisir a venir te lire ! :-)

CyCy


 
aphone
28-09-10 à 02:17

Re:

Merci d'avoir laissé un long commentaire Cycy, désolée d'être longue à répondre, j'étais préoccupée/tristoune. Vraiment dur d'écrire en ce moment.
C'est un peu ça pour moi aussi, l'écriture est à la base thérapeutique, elle est devenue addictive, mais parfois, finalement, je remarque je me morfonds sur moi-même, j'écris mes peines, et en me lisant je me trouve triste, alors je suis encore plus triste, et je l'écris, etc ... un cercle sans fin.
Mais c'est toujours un peu triste d'arrêter d'écrire !
Tu ne viendras plus du tout, même pas pour dire que tout va bien et nous raconter des anecdotes rigolotes ? Snif !
Mais je comprends si tu as besoin d'une pause, d'un arrêt définitif.
Je suis heureuse que tu prennes du plaisir à me lire ! =)) merci beaucoup
Des bisous CyCy !!